Au Vieux Sainte Antoine

Eliminer le risque de coulage grâce au doseur électronique

Le bar ’Au Vieux Saint-Antoine’ vous propose ses bières, vins, alcools et cocktails à la rue du Marché au Charbon, à proximité de la Grand-Place de Bruxelles. Un quartier particulièrement fréquenté avec une clientèle exigeante. Pour la satisfaire, Jean-Louis Ross, propriétaire-exploitant de l’établissement, s’appuie sur les solutions de Trivec.

Au_Vieux_Saint_Antoine


Actuellement, le bar ‘Au Vieux Saint-Antoine’ utilise le doseur électronique de bar (système ABC) pour le dosage d’alcool. Jean-Louis Ross : « Ce système permet un contrôle précis des coûts, notamment en éliminant le risque de coulage. Sans le doseur, la perte due au coulage est comprise entre 10 et 20 %, ce qui s’avère conséquent. Si l’acquisition de ce type de système représente une coquette somme, celle-ci est très vite amortie. Au-delà de cet aspect lié au prix, le doseur garantit un équilibre, permet la comparaison entre les doses servies et les doses pointées. Il permet aussi un contrôle contre la fraude, élimine les surdosages éventuels et autres ‘faveurs’ de la part du personnel envers certains clients. »
 

Le client profite lui aussi du système : « Le client reçoit toujours la même chose dans son verre, il est servi plus rapidement, c’est important pour tout le monde et particulièrement pour les habitués qui sont sûrs de retrouver la même qualité dans leur boisson favorite », ajoute Jean-Louis Ross. 

Le doseur électronique fonctionne en lien avec un monnayeur automatique (Glory CI-10) pour la gestion du cash intégré par Trivec dans sa caisse enregistreuse. « Trivec est très performant à ce niveau et propose la meilleure intégration du marché », souligne Jean-Louis Ross. 

Jean-Louis Ross, propriétaire et exploitant du bar ‘Au Vieux Saint-Antoine’ 

« La meilleure intégration du marché » 

MyTrivec, le portail web idéal pour la gestion comptable du restaurant  

Mais ce n’est pas son seul avantage, comme l’explique le patron de l’établissement : « L’accès à MyTrivec nous permet, sur base des données de la caisse enregistreuse, d’effectuer un contrôle très précis de toutes les transactions, d’obtenir des statistiques et des rapports – par heure, par type de produits, etc. – facilitant grandement la gestion des stocks et favorisant une comptabilité transparente. Un e-mail arrive tous les jours chez le comptable avec toutes les données utiles pour une intégration complète. Plus le débit est important, plus le système s’avère précieux. À l’avenir, nous irons plus loin encore en termes d’intégration, dans le domaine comptable, dans l’établissement des horaires, etc. Nous voulons intégrer un maximum pour faire des économies et donc gagner de l’argent. » 

Trivec HandyPay, le pad de commande et de paiement pour faciliter le quotidien du personnel de salle 

Et puisqu’on parle d’avenir et d’intégration, Jean-Louis Ross procède en ce moment à des tests pour la prise de commandes et l’encaissement en terrasse via Trivec Handy (Handy Pay). « La particularité du système réside dans le fait que le serveur peut prendre la commande et encaisser tout de suite en terrasse sur le même terminal. C’est novateur. Nous espérons déployer le système dès le printemps. Et très prochainement, nous commencerons la petite restauration. Au vu des avantages en matière de logique de commande dans le système de caisse, cela permettra d’envoyer les commandes en cuisine avec précision et annotations, directement depuis la terrasse. Le temps de trajet est optimisé pour le serveur, limitant les besoins en personnel de salle d’environ 30 %. » 

 

Photo : Jean-Louis Ross : « Sans le doseur, la perte due au coulage est comprise entre 10 et 20 %, ce qui s’avère conséquent. » 

Contactez nous

Donnez-nous vos coordonnées, vous serez contacté par un de nos experts qualifiés qui vous en dira plus sur nos produits et vous fera une démonstration de notre logiciel.